Les livres


 

 

Voici une liste de livres que nous vous proposons de lire où les sujets tournent autour de la ségrégation raciale aux Etats-Unis.


Exclure au nom de la race, Michel Prum  

"Le racisme sert d'abord à exclure et ne s'embarrasse pas de logique scientifique. Il "invente" la "race" quand il en a besoin : "race" italienne aux Etats-Unis pour rejeter les wops, "race" irlandaise au Royaume-Uni pour barrer le chemin du pouvoir aux "singes blancs" d'Ulster... L'équipe d'universitaires du Groupe de Recherche sur l'Eugénisme et le Racisme de l'université Paris 7, s'est penchée sur l'approche anglo-saxonne des relations entre les "races" en étudiant la discrimination raciale dans trois aires culturelles : Etats-Unis, Irlande et Grande-Bretagne."


 

 

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper Lee (1960)

"Dans une petite ville d’Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. Celui-ci risque la peine de mort."





 

Autobiographie d'une esclave, Hannah Crafts (2006)

"En 2001 à New York, un professeur d'Harvard, spécialiste d'histoire afro-américaine, fait l'acquisition d'un étrange manuscrit. À l'issue d'une minutieuse enquête, il publie l'année suivante ce qui s'avère être le premier roman écrit aux États-Unis par une esclave ayant réussi à s'échapper, et très certainement le premier livre écrit par une Noire, avant même la guerre de Sécession. Ainsi, dans les années 1850, à l'époque de l'immense succès de 'La Case de l'oncle Tom', œuvre d'une Blanche, une femme noire rédigeait dans l'intimité de sa chambre une autobiographie romancée qui ne connaîtrait le succès qu'un siècle et demi plus tard. Loin de la Caroline du Nord, elle avait enfin conquis sa liberté dans le New Jersey où elle était devenue institutrice au sein d'une communauté afro-américaine. Le joug s'était fait d'autant plus lourd pour la narratrice qu'elle avait pu recevoir une réelle instruction."

 

The Montgomery Story, Martin Luther King (1858)

 

 

Ce livre donne des détails sur l'histoire du boycott des bus de Montgomery organisée par MLK. On y explique le fait que Rosa Parks n'était pas la première femme noire à refuser de céder son siège à une personne de race blanche mais aussi la logistique du boycott et la violence et les menaces commises contre MLK, parfois des dizaines de menaces par jour. Martin y dévoile sa vision du monde, y compris, bien entendu, la philosophie non-violente.

 

 

 

 Holly, Albert French (1995)

"Holly est une belle fille ordinaire. Elle a dix-neuf ans, elle est pauvre, peu instruite et blanche. Nous sommes en 1944, en Caroline du Sud. La fiancé de Holly ne reviendra pas de la guerre. Le choc est d'autant plus destructeur qu'elle a l'impression de l'avoir trahi. Et puis un jour, au détour d'une de ses longues promenades solitaires elle aperçoit Elias Owens, " un noir de couleur " comme elle dit, blessé de guerre, musicien et peintre, vivant de l'autre côté de la rivière, dans ce coin qu'on appelle la " Mauvaise Terre ". Ce sera l'impossible amour, l'amour impensable dans cette Amérique des années 40. Cette deuxième chance à des êtres déjà blessés ne serait-elle qu'un piège cruel ?

 

 

Les Rêves de mon père, Barack Obama (mars 2008)

 

 

Dès les premières lignes Obama nous décrit avec sincérité et émotions son passé, le passé d'un noir dans un monde de blancs. Dans cet essai biographique, il nous raconte les aléas de sa vie, tout en décrivant la condition des noirs. Une vie difficile avec la perte d'un père, les multiples divorces de sa mère et finalement les conditions de misère de certains quartiers de Chicago. Avec franchise, il raconte ses interrogations, ses blessures, ses victoires et ses défaites, celles d'un homme qui n'a jamais cessé de vouloir réconcilier les couleurs de l'Amérique.

 

 

Black Boy, Richard Wright (1945)

 

Nous sommes en 1912, Richard à quatre ans. Le jeune afro-américain est souvent battu et vit dans des conditions misérables dans un pays ségrégationniste, dans un pays de blancs. Ce roman autobiographique nous raconte l'histoire d'un brillant auteur qui a été traumatisé par cette période trouble aux États-Unis. Richard Wright petit fils d'esclave, écrit ce livre grâce aux souvenirs de son enfance. Misère, pauvreté, violences, voici le combat acharné d’un petit garçon pour s’en sortir dans la vie.

 

 

Commentaires (2)

1. CHRISTOPHE EVENS 09/03/2011

je partage les avis de ces auteurs qui ont ete ecrit sur martin luther king jr

2. cassandra 10/11/2011

Bonjour, j'aurai voulu savoir s'il existe des livres parlant de Martin Luther King.
Cdt.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×