Booker T. Washington

Booker T. Washington (1856-1915)

         Washington est le plus célèbre des penseurs noirs au début du XXème siècle. Il crée en 1881 dans l’Alabama un institut pour les Noirs visant à leur apprendre un métier pour devenir ouvrier qualifié, se constituer un capital, acheter des terres et devenir leur propre patron. Il tente d’apprendre des valeurs tels que l’honnêteté, la fierté et le goût du travail manuel. En formant ainsi des jeunes gens polis et acquis au mode de fonctionnement de la société américaine, Washington pense désarmer l’hostilité blanche. Il recommande également aux Noirs de rester à la campagne. Il convainc certains Noirs en leur promettant un progrès économique et ne dérange pas vraiment les Blancs, puisqu’il ne remet pas en cause directement la ségrégation raciale. Washington se rapproche des présidents américains, de Mac Kinley jusqu’à Theodore Roosevelt, et est même consulté par l’administration quand des fonctionnaires noirs doivent être nommés ou des subventions attribuées aux églises et écoles noires. Les Blancs ne prêtent pas attention à la volonté d’obtenir des droits civiques et une égalité raciale, et Washington essaie de soutenir les minces progrès engagés contre la ségrégation, en recrutant des avocats et récoltant des fonds.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×